Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 17:08
 "Faites l'amour pas la guerre" c'est bon pour la santé des bonobos.

En voie de disparition, toujours la même rangaine, les bonobos, Pan paniscus, n'ont pas 99% du génotype en commun avec les êtres humains, ils ont surtout 1% de différence génotypique avec nous.
Et ce n'est pas un petit jeu de mot que je fais là.
Je pensais qu'il était trop facile de ramener toujours la communauté de point de vue à notre nombril de demeuré béliqueux.

Depuis que je suis petite j'entends le refrain de la sagesse me chanter aux tympans, "nos cousins les chimpanzés, nos frères les singes, nos si proches et si semblables...nos regards si... nos mains tant...nos pieds ceci..., mais notre langage, et leur borborygme... bref nos qualités Homo Nombrilisticus avaient pris le dessus façon anthropocentrisme. Et les autres de crever de dédain, de haine, d'égoïsme. Toujours la même rangaine...
Me voilà donc rendue sur les pas un peu foireux de la sagesse.
Et pour en sortir vite avec du lourd dans la cervelle, j'ai retroussé les manches de mon cerveau.

Les bonobos, que nombre connaissent et d'autres pas, ont cette géniale qualité d'exceller dans la gestion des rapports sociaux. Ces petits là du Congo, forment des sociétés matriarcales régies principalement par  des principes de paix et d'égalité entre mâles et femelles. Une des clefs de cette gestion non violente des conflits est le sexe. Les bonobos s'adonnent à toutes sortes de contacts affectifs.
Le nid, lieu de repos ou de jeu, est aussi un lieu de refuge en cas de conflit, où jamais un assaillant n'aurait l'idée d'y débusquer son adversaire. L'espace de chacun est donc respecté. Ne serait-ce pas un fondement primordial aux libertés individuelles ? 
La capacité à être en empathie avec l'autre, affectueux, pacifique et conciliant, est une des clés de la culture Bonobo. Vous pensez à ce moment précis que je suis une grosse babe et qu'il ne me reste qu'à faire mes valises pour aller vivre avec des êtres bienveillants ? Bah peut être, mais j'aime bien le chauffage central et mes trois repas par jour.

En fait c'est aussi pour rappeler que primo, Rémi n'a aucune tendance zoophile et que deusio :
le modèle bonobo dérange la théorie de l'évolution du modèle chimpanzé centrée sur la domination masculine, la guerre, la chasse, l'emploi des outils. L'agressivité humaine et la volonté de pouvoir n'ont pas un caractère biologiquement inévitable. C'est bien de ce 1% dont je parlais.



Partager cet article

Repost 0
Published by kenopeh la hippie
commenter cet article

commentaires

  • : rémi
  •  rémi
  • : travaux artistiques en cours, photos d'expositions
  • Contact